Lilo Beil - La lampe sous le boisseau / Hiding one's light under a bushel

Thumbnail Titelbild Licht unterm Scheffel

  

La Lampe sous le boisseau

Anna, étudiante, appelle son ami Friedrich Gontard, commissaire de police, sur le lieu du crime. Dans la villa de sa tante, son amie Babette est allongée au pied de l'escalier, morte. Deux tableaux de style Vermeer manquent à la collection d'objets d'art de la tante. Peu de temps après, un deuxième cadavre apparaît. Le mouvement étudiant montant est la toile de fond de la deuxième affaire criminelle de Lilo Beil avec Gontard, maintenant âgé de 42 ans. L'autorité est bousculée et les coutumes ébranlées. La jeunesse pose des questions sur le passé. Dans ce contexte, Gontard essaie de ne pas perdre de vue son objectif. Après les Moulins de Dieu, «un autre tableau de la société très détaillé» (Weinheimer Nachrichten) avec beaucoup de suspense et «une atmosphère dans l'air du temps et en accord avec cette région» (Saarkrimi.de).  

 

Hiding one´s light under a bushel

Heidelberg 1966. The student Anna calls her friend Friedrich Gontard, chief inspector, to come to the crime scene. In her aunt’s mansion, her friend Babette is lying dead at the foot of the stairs. Two Vermeer style paintings from her aunt’s art collection are gone. Shortly afterwards a second corpse is found.
The ongoing student movement is the backdrop of Lilo Beil´s second criminal case with the now twenty two year old Gontard. Authorities start wavering and conventions loosen. The youth asks questions about the past. And Gontard tries not to lose orientation.