Claudia Buhles - «...je ne veux écrire que la vérité...» / "...it is only the truth I want to write..."

cover_buhles

  

«... je ne veux écrire que la vérité...»

L’examen du journal intime de Victor Klemperer du temps de la République de Weimar représente les conditions préalables importantes qui permettent de bien classer et juger les autres journaux intimes des romanciers au temps du national-socialisme.  L’intégralité des enregistrements bien conservés des années 20 dans lesquels on retrouve surtout en arrière-plan le quotidien de Klemperer en tant que professeur à l’université des techniques de Dresde, forme les diapositives devant lesquelles la perte de la normalité qui se reflète dans les journaux intimes de 1933 à 1945 peut être bien comprise. Parallèlement, les lignes de la biographie d’un savant juif dans les années de la première démocratie allemande sont retracées.

  

"...it is only the truth I want to write..."

The analysis of Victor Klemperer’s diaries written during the Republic of Weimar, represents an important premise for the classification and evaluation of the far more popular diaries of the Romance languages scholar, written during the time of National Socialism. The completely preserved notes from the 1920s, which predominantly describe the Klemperer’s everyday life as a professor at the University of Technology in Dresden, will serve as a screen on which the loss of normality mirrored in the diaries of 1933-1945 can br rightly understood. At the same time the biography of a Jewish scholar in the first years of German democracy will be traced.