Günter Kerner - Une Silhouette sur des mots / Words that tear the shadow

cover_schattenriss

Une Silhouette sur des mots

Un petit hameau quelque part dans la province de Hessen. C’est un lieu de fuite pour les évacués de la frontière Ouest de l’Allemagne qui viennent de France, là où les alliés avancent. Les expulsés de l’Est sont aussi rejetés. La confrontation avec les habitants établis depuis longtemps est en enjeu pour la communauté. Günter Kerner passe au peigne fin un lieu dans les années 40 avec des histoires, des originalités et des singularités, rue par rue, maison par maison. Comme dans une synopsis architecturale, il révèle les histoires refoulées et mises de côté. Le souvenir rend les fondements visibles. Nous gardons une impression forte pour l’historiographie officielle des hommes futiles: un microcosme d’une banalité drôle et méchante à la fois.
Günter Kerner a déjà publié le roman Hasenbrot bei Licht en 2003 chez Conte.

 

Words that tear the shadow

A hamlet somewhere in the province of Hesse. It builds a refuge for the evacuees of the Western border of German, coming from France from where the allies advance. Cast outs of the East end up there too. The confrontation with the long-established people there turns out to be a challenge for everybody. Günter Kerner searches through the place and every street and house as it was in the twenties, always looking out for stories, original documents and particularities. He redraws the repressed and lost stories like a ground plan. Memory makes the foundation shine through. We receive a woodcut-like impression of these people who have been considered unimportant in the documentation of history. It is a microcosm of partly comic, partly evil banality.
Günter Kerner had his novel Hasenbrot published by Conte in 2003.