Marlies Krämer - Les Tourbillons dans la forêt de papier / A Swirl of leaves

cover_wirbel

  

Les Tourbillons dans la forêt de papier

Marlies Krämer a écrit des lettres de lectrices de 1985 à 2003 qui se penchent sur tous les domaines: l’égalité entre les sexes, le paragraphe 218, la bombe atomique, la guerre, la paix, la protection de la nature et de l’environnement, la santé et bien d’autres encore. Les lettres ont été publiées par beaucoup de journaux à l’Ouest et à l’Est. De nombreuses réactions et commentaires très différents ont donné suite à ces lettres. Les textes originaux illustrés sont commentés et donnent envie de connaître la «citoyenne», de se mêler à la recherche de la gloire depuis les profondeurs du temps mais aussi de porter des noms d’homme et d’autoriser les femmes à signer les cartes d’identité et les passeports avec la titulaire. Les rapports sur la «Crème des voitures» (une Renault 4 CV, icône des années 50), enchantent le Harz à l’Est et les aventures d’un voyage à Moscou complètent l’ensemble des paroles. Les textes abordent aussi bien les jeunes gens que les plus âgés, tous de manière à les confronter aux sujets. Les difficultés du média imprimé dans la publication des lettres sont à reconnaître par les énoncés principaux supprimés qui sont soulignés dans le livre. 

 

A Swirl of leaves

From 1985 to 2003 Marlies Krämer has written letters to the editor concerning all areas of life: equality, § 218, nuclear energy, war/peace, protection of environment and nature, health and many more.
The letters had been published in many newspapers in the East and West of Germany. Accordingly, the reactions and commentaries to the letters are quite varied. The illustrated original texts have comments and bear the print of the “citoyenne’s” delight in meddling. This fact has granted cyclones to have a male name and has enabled women to sign identity cards and passports as “female holder” – in Germany there is a difference between masculine and feminine of the word.
The collected essays are completed by accounts of the “Crémeschnittchen” (a Renault 4 CV, the icon of the 50s), the enchanting East Harz and the experiences of a journey to Moscow. The texts appeal to young as well as old people, as all of them are at some point addressed with the topics. The difficulties the printing media had in publishing the letters become visible in the underlined core statements.