Kerstin Rech - Schenselo

umschlag schenselo

  

Schenselo

Tout d’abord, le commissaire Hoppe de Speyer à Neuweiler enquête sur un cambriolage avec coups et blessures. Ensuite, on retrouve Jürgen Schütz, qui a trouvé un précieux dessin dans un trou dans un vieux parc, crucifié dans son appartement. Y avait-il des explications secrètes sur un trésor dans ces documents trouvés? Quel était la raison de la donation Schenselo faite en 1314? Hoppe espère trouver le meurtrier avec l’aide de l’historienne Berit Schock, mystérieuse et belle. Elle aussi a quelque chose à cacher. Chasse au trésor, peurs paniques, symboles étranges … Hoppe ne peut pas démêler les fils d’autant plus qu’il est lui-même visiblement troublé. Il y a quelques années, son meilleur ami est en effet mort à Neuweiler et seul le commissaire n’a jamais cru qu’il s’était suicidé. Un thriller envoûtant dans lequel le lecteur se trouve emporté de chapitres en chapitres. Kerstin Rech dévoile beaucoup sur les états d’âme de ses personnages. Ainsi, maintes âmes tourmentées qui ont une perception de la réalité très différente, sont présentées. Quel détail est réel et quel détail provient de la tête d’un personnage? La question reste en suspens jusqu’à la dernière page.

  

Schenselo

At the beginning superintendent Hoppe from Speyer only investigates in Neuweiler because of a burglary with assault. But then Jürgen Schütz, who has found a precious handwriting during excavations in a park, is discovered dead in his apartment – crucified. Did the discovered document contain information about a treasure? What was the endowment of Schenselo in the year 1314 about? Hoppe hopes to find the murderer with the help of the secretive, beautiful Berit Schock, who knows a lot about history. But she, too, has got something to hide. Treasure hunters, fears of being pursued and strange symbols… Hoppe cannot untwist the threads, partly because he is caught in them himself. A few years ago his best friend died in Neuweiler and the superintendent is the only one not to believe that it was suicide.
This is a fast-paced thriller that with every paragraph pulls the reader more into the swirl of events. Kerstin Rech displays a lot of her character’s inner life. Amongst them are some troubled souls whose perceptions of reality are quite multi-faceted. Which is true and which sprang from a sick mind, is kept secret until the last page.