Uwe Eduard Schmidt - La Forêt en Allemagne aux 18ème et 19ème siècles / The German forest in the 18th and 19th century

cover_schmidt

  

La Forêt en Allemagne aux 18ème et 19ème siècles

Entamer un combat mondial pour la distribution du pétrole nous semble courant: dans plusieurs régions du globe, les surfaces boisées et la création de forêt reculent dramatiquement. L’eau, «l’or bleu» de l’avenir est la nouvelle source de conflit du 21ème siècle. La problématique sur les ressources mondiales actuelles avait ses précurseurs: alors qu’aujourd’hui les forêts allemandes sont exploitées durablement, les surfaces boisées et les réserves de bois augmentent, le bois a été menacé de devenir une ressource épuisée pendant les 18 et 19ème siècles. C’est pour cela que l’on s’est farouchement battu, l’Etat contre les citoyens, les gardes forestiers contre les fermiers. Dans le livre sont examinés entres autres:
- comment les anciens conflits se sont développé.
-comment était la perception subjective et quel était le leitmotiv des actions.
- Si les répressions du pouvoir de l’Etat avait des côtés positifs derrière l’aspect de la gestion durable.
Pour répondre à ces questions et à beaucoup d’autres, le présent travail exploite une multitude de sources historiques, à la fois sociales, économiques et fondées sur les mentalités. Ainsi, il existe pour la première fois, une représentation scientifique basée sur les comportements vis à vis de la forêt aux 18 et 19ème siècles qui abordent avant tout les relations conflictuelles et réciproques entre la population rurale et la grande économie forestière. Le champ de recherche géographique se situe principalement sur la rive gauche du Rhin. Mais par le biais d’études de cas dans d’autres régions, il apparaît clairement que les connaissances exploitées peuvent revendiquer une valeur universelle. 

 

The German forest in the 18th and 19th century

We are familiar with the worldwide fight for kerosene. In many regions of the earth forests and the availability of wood are dramatically reduced. The new source of conflicts in the 21st century is the “blue gold”, water. There were harbingers to the recent problem of natural resources: Today the German forests are farmed economically and forests increase, whereas in the 18th and 19th century this natural resource almost went extinct in certain regions. There were serious arguments amongst the state and the citizens, foresters and farmers. This book analyzes amongst other things:
- how the former conflicts have developed
- which were the subjective perceptions and the leitmotifs for the actions
- if the state repression in the name of sustainability has also had positive effects
In order to answer these and many other questions the present study evaluates plenty of sources concerning the social, economic and mentally-oriented history.  Now there is the first scientifically correct study of the conditions of the forest in the 18th and 19th century, which particularly zooms in on the precarious relations between the population of the countryside and the forestry of the landlords. Though the geographical focus is more on the area left of the Rhine, the examples make it clear that the insights gained through them can be generally applied.