Rosemarie Thelen - Le Sable saignant / Bleeding Sand

cover_sand

  

Le Sable saignant

Après son divorce, Caroline, mère de deux adolescentes ne veut qu’une chose: profiter de sa nouvelle liberté.  Dans un club de danse du coin, cette jolie femme dans la trentaine rencontre Ricci, que la réputation de macho et de Casanova précède. Caroline se voit déjà mariée. Elle succombe à son charme et monte très vite au septième ciel. Avec Ricci, elle découvre une sensualité insoupçonnée. Aussi étonnant que cela puisse paraître, tout lui réussit et elle parvient à convoler en justes noces avec ce galant notoire. Il semble finalement que Caroline ait trouvé le bonheur.
Mais aussi haut que sont nos rêves, plus dure est la chute. Après les plus belles années de sa vie, Caroline apprend la tromperie, la solitude et l’humiliation. Le sol s’écroule sous ses pieds, la maladie l’accompagne sur son chemin. Enlisée dans cette situation, elle va s’en sortir seule: avec une franchise impitoyable avec elle-même, Caroline commence à écrire une lettre à Ricci, l’histoire de leur amour.
Les histoires d’amour et de souffrance de Rosemarie Thelen parlant d’une femme moderne, n’épargnent pas les lectrices et les lecteurs devant les douloureuses et insupportables expériences que leur héroïne Caroline doit faire. Aussi, un ton fin et poétique qui plane au-dessus de cette histoire estompe les acuités et laisse aller la lecture vers une aventure féminine entre le rêve et la réalité. Envoûtant donc lorsqu’il s’agit de bonheur et émouvant aux larmes lorsque s’invite le malheur.

 

Bleeding Sand

The only things Caroline, the mother of two female teenagers, wants after her divorce is to enjoy her freedom. In a dance club the attractive woman in her mid thirties meets Ricci, who is known as a macho and casanova. Before she realizes it Caroline has fallen for his charming ways too and is on cloud number seven. With Ricci she expereinces an unknown sensuality. Everybody is astonished when she successfully leads the notorious philanderer into marriage. It seems that Caroline has finally found bliss.
But the more one indulges in dreams, the harder reality fights back. After the most beautiful years of her life Caroline finds her self caught up in deceit, loneliness and humiliation. She loses hold of her life and sickness becomes her companion. She finally pulls herself out of the bog. Ruthlessly sincere about herself Caroline begins to write a letter to Ricci – the story of their love.
In her history of love and pain Rosemarie Thelen does not spare the male and female readers from painful and insupportable experiences her heroin Caroline has to make. But a subtly poetic tone which hover above the story, softens the sharpness and makes the reading a feminine experience between day and dreamtime.
It is fascinating in the parts of bliss, and tearful when unhappiness takes in.